Les bienfaits du galanga sur le cœur, l’AVC, l’infarctus

Pour être en bonne santé, il n’est pas toujours nécessaire de prendre des médicaments, car plusieurs produits 100 % naturels ont déjà prouvé leur efficacité dans la prévention et dans le traitement de différentes maladies. Parmi eux, il y a le galanga, c’est une épice et une plante médicinale capable de préserver la bonne santé du cœur, et ainsi, d’éloigner l’infarctus et l’AVC. Il est prisé depuis des siècles et encore aujourd’hui pour ces bienfaits. Si vous souhaitez entamer un traitement à base de galanga pour éloigner ou pour soigner les problèmes cardiaques, découvrez tout de suite ce que ça vous apportera.

Le galanga, c’est quoi exactement ?

Plante indigène indonésienne, le galanga est cultivé dans plusieurs régions indiennes et asiatiques, notamment du Sud et du Sud-est. Il est utilisé comme remèdes naturels pour traiter les maux physiques depuis des siècles. La partie qui est réputée pour ses vertus médicinales est le rhizome souterrain en forme de tubercule stockant les réserves nutritives. Riche en sucs et en fibres, il a une apparence charnue, et il arbore une couleur albâtre rosé. Cette racine est source de minéraux : magnésium, potassium, fer, phosphore, sodium, vitamine A et C. Le galanga est de la famille du gingembre, mais il est moins fort que ce dernier et moins piquant que le poivre. Certes, ces deux plantes sont du groupe de la zingibéracée avec des vertus proches, mais force est d’admettre que le galanga est plus puissant et plus efficace pour traiter naturellement certaines maladies. C’est une plante exotique utilisée en pharmacopée depuis le XIIe siècle par Hildegarder de Bigen, une naturopathe et religieuse bénédictine germanique. Elle a cité les qualités médicinales de cette racine cousine du gingembre dans ses écrits botaniques. Des années plus tard, le galanga et ses vertus thérapeutiques font encore parler d’eux en raison de l’efficacité des traitements.

Les différentes propriétés du galanga

Depuis l’Antiquité, plusieurs études ont démontré que le galanga renferme des flavonoïdes ainsi que des huiles volatiles qui lui donnent des activités pharmacologiques : antifongiques, antibactériennes, antivirales, immunomodulatrices, antidiabétique, antioxydantes, antispasmodiques, antiplaquettaires, antiprotozoaires et hypolipémiantes. Tenons aussi à noter ses autres propriétés bénéfiques : expectorantes, stimulantes, stomachiques, carminatifs et diurétiques, c’est pour ça que le galanga est employé contre la toux, les maux de gorge et la bronchite. Cette plante médicinale possède également des propriétés anti-gastriques, fongicides, antiseptiques et anti-tumorales. N’oublions pas ses vertus toniques, aphrodisiaques et stomachiques. Mais il est aussi conseillé en cas de troubles abdominaux en améliorant l’hygiène du transit intestinal. Il est efficace contre la diarrhée, les vomissements, les maux de dents… tout en soulageant les douleurs et en améliorant la circulation de l’énergie vitale. En raison de ses différentes vertus, le galanga en plus de traiter les maladies du cœur comme les troubles de la fréquence cardiaque et d’éloigner l’infarctus et l’AVC, apaise les troubles prémenstruels, les bouffées de chaleur, les sensations de fatigue, le rhumatisme, les spasmes, les sensations de manque d’oxygène, la nervosité, les maux de tête, les flatulences…

Le galanga, excellent pour le cœur

Le galanga a déjà prouvé son efficacité contre l’épuisement et les faiblesses cardiaques. En cas de douleur ou de gêne au cœur, le remède naturel qui marche est le traitement à base de cette plante herbacée vivace, car il apaise les troubles cardiaques. C’est le cas aussi si vous sentez votre cœur faiblir, il faut manger la racine de cet arbrisseau en quantité suffisante pour être soulagé. Il est également réputé pour calmer les vertiges d’ordre cardiaque ou syncope. C’est un excellent traitement préventif et curatif de l’infarctus du myocarde.Il est par ailleurs 100 % efficace contre les douleurs cardiaques aiguës de type angina pectoris. Contrairement à un remède à partir de nitroglycérine, un traitement avec du galanga agit rapidement tout en donnant le même soulagement, mais sans les effets négatifs de ce médicament. C’est possible, car il est capable de dilater les vaisseaux par son effet spasmolytique et de rétablir l’approvisionnement du cœur pour éliminer rapidement les douleurs. Cette plante médicinale est un cardiotonique à action immédiate. En effet, le galanga apporte un soulagement en 5 minutes en cas de malaise cardiaque. Toutefois, il ne guérit pas. Donc, après l’apaisement, il ne faut pas attendre trop longtemps avant de voir le médecin.

https://www.petit-galanga-bio.com